Forum francophone de référence sur la chanteuse allemande LaFee !!
 
AccueilFanClubPortailFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [en pause] Un dernier espoir

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: [en pause] Un dernier espoir   Mar 25 Déc - 21:58

Bon je me lance... Petite explication : les dialogues sont en allemand traduit en français...

N'hésitez pas à corriger mes fautes pour une meilleure lecture...

Merci de ne pas être trop dur, c'est ma première... lol Si vous avez des commmentaires, bons ou mauvais, je les accepterais... Bonne lecture

Un dernier espoir

Ce matin-là, je frappai d'une main lourde mon réveil sonnant depuis déja quelques secondes et m'assis sur le bord de mon lit. Le dos bombé et les coudes appuyés sur mes cuisses, je regardais le sol.
Je pensais à la soirée que j'avais passée en compagnie d'une jeune brune dont le nom m'échappe. Celle-ci était partie en courant après le baiser que je lui avais volé dans le bar du quartier. A 25 ans, mon moral était au plus bas, surtout question filles.

Je me dirigeai vers la salle de bains et entrai dans la cabine de douche. L'eau chaude coulait sur mon visage et mon corps procurant un bienfait incomparable quand soudain je me rendis compte d'un petit oubli de ma part. J'enlevai mon caleçon trempé et l'envoyai balader dans un recoin de la pièce. Une fois propre et plus ou moins réveillé, j'ouvris brusquement les volets de mon studio pour que l'air hivernal me rafraichisse le visage puis ouvris mes yeux qui n'avaient rien d'autre qu'un vulgaire mur de brique comme panorama. A quelques mètres de là, un nouveau bâtiment destiné à y loger des étudiants de la faculté venait d'être construit en face de ma fenêtre et je ne m'étais pas encore habitué à sa présence. Tous les matins, je répétais ce même stupide rituel pour me rendre frais et dispo pour les cours.
Je sortis de l'immeuble duquel je louais un appartement avec un ami allemand et commençai à marcher le long de la rue. Ce 20 janvier de l'année 2013 était un jour gris et couvert d'une forte couche de nuage ne laissant passer qu'un minimum de lumière solaire. De plus, la pluie qui tombait rendait la fine couche de neige terriblement glissante. Je marchais une vingtaine de minutes dans le froid et dans le smog Berlinois lorsque j'arrivai finalement au bâtiment de physique nucléaire de l'université. Je me rendis au cours d'un certain Professeur Krönenberg sur la physique des particules qui m'ennuyait particulièrement. Wink

J'entrai dans l'auditorium rempli d'étudiants somnolant ou se jettant des boulettes de papiers mâchés, mis à part la petite brune aux lunettes qui suivait méticuleusement toutes les paroles de ce cher professeur. Je m'installai à côté de Karl, mon colocataire connu ici même à l'université de Berlin, il y'a de cela deux ans.
Karl : T'es en retard, me lança-t-il ironiquement
Moi : J'ai raté quelque chose ?
Karl : Non, pas pour le moment...
Pr. Krönenberg : Vous avez un commentaire à faire M.Schmidt ?
Karl : Excusez-moi professeur.

Puis il repris sont cours normalement quoiqu'une pincée d'agacement se sentait dans sa voix. Quant à nous, nous continuions à discuter de choses et d'autres, lorsque la petite brune aux lunette, un surnom qu'on lui donnait à cause de ses horribles lunettes, se tourna vers nous, les yeux sombre de colère nous faisant comprendre ses pensées à notre égard, mais nous en rîmes davantage. Finalement nous nous décidâmes à montrer un tantinet d'intérêt pour le cours de notre bon vieux professeur Krönenberg.
Une vingtaine de minutes plus tard, mon bâillement se fit interrompre par la sonnerie de mon portable retantissant dans tout l'auditorum. Le Professeur ne pronça pas le moindre mot, mais se contenta de m'indiquer de son bras la sortie de l'établissement. Je pris mes affaires et m'en allai.

Dehors, je vis l'auteur de l'appel sur l'écran de mon portable et je répondis.
Moi : *Merde, c'est Zimmermann...Qu'est-ce qu'il me veut encore celui-la*
Moi : Allo
M.Zimmermann : Oui allo, c'est Albert Zimmermann à l'appareil, dit-il d'un air hautain, j'aurais besoin de vous pour un jour ou deux car Markus est malade et il me faut un remplacant.
Moi : *Pfff... Pourquoi pas, je me fais chier pendant les cours et j'ai besoin de thune.*
Moi : D'accord, il n'y a pas de problèmes à priori. Quand ?
M.Zimmermann : Demain et le suivant.
Moi : Très bien je serais là.
En effet, je travaillais dans une boîte qui s'occupait des tournages de courts-métrages, j'étais obligé d'y travailler pour payer mes études de biologie. Mes parents, tous les deux ouvriers dans une usine agroalimentaire en Suisse, ne pouvaient pas payer la totalité de mes études en Allemagne. Je prenais donc tous les petits boulots qui me passaient sous la main.
Moi : A demain
M.Zimmermann : Ok, à demain et merci...
Moi : Pas de quoi
Je raccrochai et me couchai sur l'un des bancs gelés du campus. Pendant quelques minutes (il faisait froid), je fis le bilan de ma vie et en conclus que j'étais un raté : pas de copine, pas de fric et pas d'objectif pour mon avenir. Il me restait tout de même mes potes pour me donner une raison de survivre.


Dernière édition par le Lun 4 Fév - 15:08, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
lordak_
Beweg Dein Arsch
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2284
Age : 27
Chansons préférées de LaFee : toutes sans exception
Hobbies : informatique,ecouter la musique =)
localisation : normandie (27)
Date d'inscription : 19/11/2007

MessageSujet: Re: [en pause] Un dernier espoir   Mar 25 Déc - 23:03

j'aime bien , suite ?
Revenir en haut Aller en bas
soOfie
Ring Frei
avatar

Féminin
Nombre de messages : 5844
Age : 28
Chansons préférées de LaFee : Toutes !!! coup de coeur : wo bist du (Mama)
Hobbies : musique
localisation : Besançon
Date d'inscription : 13/07/2007

MessageSujet: Re: [en pause] Un dernier espoir   Mer 26 Déc - 0:34

moi j'aime pas, j'adore ! ^^
vivement la suite !! =)

_________________





Mary je t'aime fort

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [en pause] Un dernier espoir   Mer 26 Déc - 8:23

Bah écoutez merci... je vous écris la suite ce matin
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [en pause] Un dernier espoir   Mer 26 Déc - 9:20

Le lendemain, je me rendis via le RER dans la banlieue est de Berlin. Là, se tenaient de nombreux hangars industriels abandonnés après la chute du mur de Berlin en 89. Je me dirigeai vers le numéro 33 qui était utilisé comme plateau de tournages par l'entreprise qui m'emploie .
Moi : Salut Kristian, lançai-je au gardien en lui montrant mon badge.
Kristian : Salut, ça faisait longtemps...
Moi : Ouais, deux mois que je ne suis pas revenu. Qu'est-ce qu'on a aujourd'hui ?
Kristian : je sais pas, le boss n'a pas voulu me dire.
A 55 ans, Kristian, travaillant depuis une quinzaine d'années au hangar 33, était un ancien du service des renseignements allemand, enfin c'est ce qu'il disait. Quand il racontait ses viellles histoires je me contentais d'acquiescer en ayant l'air impressionné. Vu sa carrure, je l'aurais plutôt vu dans un bureau de poste ou dans un guichet de gare (j'ai rien contre ces derniers).
Mais revenons à l'histoire... J'entrai donc dans le bâtiment où se trouvaient déja quelques techniciens en train de bidouiller des équipement m'étant totalement inconnus. Je descendis au sous-sol, dans les vestiaires, et me changeai rapidement. Puis je pris la direction des escaliers pour me rendre sur le plateau lorsque je vis dans la salle de pause une dixaine d'hommes en salopette, un gobelet de plastique dans une main et une clope dans l'autre, qui discutaient, comme à leur habitude, de femmes et de mécaniques. Je les saluai d'un signe de la main, mais aucuns d'eux ne firent attention à mon geste, ils continuèrent donc à se vanter sur l'une ou l'autre conquête de la soirée passée.
Je remontai les escaliers qui menaient directement sur la plateau de tournage et pris la direction d'un petit local qui servait de bureau au chef. Arrivé devant, je tendis la main et m'apprêtai à frapper la porte lorsque j'entendis la voix contrariée de Zimmermann au travers des légères cloisons de plâtres qui délimitaient tant bien que mal le bureau du reste. Je renoncai donc temporairement à frapper et attendis que les voix se calment. Je voulus entrer mais la porte se déroba brusquement sous ma main et un petit homme corpulent, des petits yeux bruns cachés derrière des lunettes, des cheveux noirs cachant une calvitie naissante, sortit de la pièce dans un état de fureur. J'entrai et saluai mon patron.
Moi : Que se passe-t-il ? lui demandai-je
M.Zimmermann : Rien, encore un de ces vendeurs qui veut me vendre des babioles inutiles. Enfin, heureusement que vous êtes là.
Moi : Je peux savoir ce qu'on tourne aujourd'hui ? lui demandai-je poliment.
M.Zimmermann : Non ! Vous le saurez en temps voulus. me répondit-il agacé. Vous savez ce que vous avez à faire ?
Moi : Oui monsieur !
Ici, j'étais l'homme à tout faire : on me demandait de déplacer des objets, d'aller chercher du matériel dans le hangar voisin ou encore de nettoyer une tache d'huile sur le sol. En général, on me donnait le sale boulot mais j'étais payé et je ne m'en plaignait pas. Ce matin-là, un type m'envoya chercher de la pellicule dans un local à cent mètres d'ici. Je m'attelai donc à la tâche et revins une vingtaine de minutes plus tard avec dix kilos de pellicules dans les bras. Entre temps, une équipe de personnes, toutes bien habillées, avait investi le plateau ce qui augmentait les effectifs à cinquante personnes.
Je posai la pellicule dans un coin de la salle et pris la direction de la salle de pause. J'étais assoiffé et il me fallait une bonne dose de caféine pour commencer la journée. Je descendis donc au sous-sol où un buffet sur lequel on entreposait une machine à café se trouvait contre le mur opposé à l'entrée. La salle de pause était vide ou presque...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [en pause] Un dernier espoir   Mer 26 Déc - 12:36

jadoreuuuh
Revenir en haut Aller en bas
soOfie
Ring Frei
avatar

Féminin
Nombre de messages : 5844
Age : 28
Chansons préférées de LaFee : Toutes !!! coup de coeur : wo bist du (Mama)
Hobbies : musique
localisation : Besançon
Date d'inscription : 13/07/2007

MessageSujet: Re: [en pause] Un dernier espoir   Mer 26 Déc - 14:39

ah, qui c'est l'autre personne ?? suite, j'adore !! =)

_________________





Mary je t'aime fort

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [en pause] Un dernier espoir   Mer 26 Déc - 18:44

Le vieux néon de la salle menaçant de mourir dessinait contre le mur blanc une silhouette de femme tapotant les boutons de la machine à café qui pouvait être très capricieuse. J'entrai dans la pièce et m'arrêtai. Je l'observai de dos : c'était une jeune femme blonde d'un mètre soixante-cinq environ, plutôt jolie de dos en tous cas et bien habillée.
Moi : Bonjour !
Jeune femme (JF) : Ah! Vous m'avez fait peur, dit-elle en plaquant sa main au coeur, je ne vous ai pas entendu entrer.
Moi : Veuillez m'excuser, lui lançai-je en souriant.
JF : Excuse acceptée, dit-elle visiblement toujours sous le choc.
Moi : Je peux vous aider ?
JF : Volontier je n'arrive pas à faire fonctionner cette p.. euh... foutue machine.
Je me mis face à la machine et frappai deux violents coups contre l'aile gauche de la machine ce qui provoqua un bruit assourdissant de tôle se répercutant dans tout la pièce. Le café coula de la machine.
JF : Merci beaucoup, vous avez sauvé ma journée, me dit-elle en souriant. Cela peut vous paraître stupide mais je ne peux pas être perfomante sans caféine, ajouta-elle en rabattant gracieusement une mèche rebelle.
Moi : Vous savez , je suis comme vous. Rien de tel qu'un bon café le matin pour se mettre de bonne humeur. Mon nom est Maxime.
JF : Moi, c'est Christina.
Moi : enchanté !
Puis, nous discutâmes de choses plus banales les unes aux autres : du temps qu'il fait, du travail, de la société, etc... Les sujets la faisaient apparemment sourire.
Christina (Ch) : D'habitude lorsque je parle à un garçon, il me fait son baratin, mais pas vous.
Je ne répondis pas, je me contentai de hausser les épaules et bus mon café.
Moi : Que faites-vous ici ?
Ch : Je tourne mon prochain clip ici, mais vous ne le saviez pas ? demanda-t-elle étonnée.
Moi : Non, notre chef se prend pour la CIA, il ne voulait rien nous dire jusqu'à la présentation des équipes.
Ch : Votre chef ? demanda-t-elle
Moi : Oui, le type qui gesticule dans tous les sens et qui engueule tout le monde.
Ch : Ah oui, je vois, dit-elle.
Un beau sourire se dessina sur son visage et me fit perdre pied.
Moi : Vous êtes chanteuse ?
Ch : Oui, je m'appelle Christina Klein, mais on nous connaît, mes musiciens et moi, sous le nom de Lafee.
Moi : Ah, c'est donc vous Lafee... Mon meilleur ami est fan de vous. Personnellement, je n'ai pas accroché. Désolé...
Ch : Pas de problèmes, je ne m'attends pas à ce que tout le monde aime ma musique. Il en faut pour tous les goûts.
Moi : Bon il faut que je reprenne le travail, ça m'a fait plaisir de parler avec vous. Ca vous dit de reprendre où nous en sommes demain à la même heure.
Ch : C'est d'accord, à demain.
Je remontai donc, le sourire aux lèvres, sur le plateau de tournage où tous les décors devaient être montés et me remis à la tâche.Tout au long de la journée, je n'ai pu m'empêcher de penser à son visage, ses cheveux, son sourire... Et de temps à autres, malgré le nombre de personnes présente, nos regards se croisaient suivi d'un petit sourire, mais toujours de loin.


Dernière édition par le Jeu 27 Déc - 13:19, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [en pause] Un dernier espoir   Mer 26 Déc - 18:57

just love it ^^

c'est quel clip?

suiteuh plizeuh
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [en pause] Un dernier espoir   Mer 26 Déc - 18:59

Le clip je sais pas j'y ai pas réfléchi...
Sinon la suite si je te la donne maintenant ca sera pas drole... Lol
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [en pause] Un dernier espoir   Mer 26 Déc - 19:00

c'est pas censé etre drole ! (juste captivant!)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [en pause] Un dernier espoir   Mer 26 Déc - 19:18

Allez, chuis sympa... un p'tit chapitre... lol
Sinon pour le clip, c'est en 2014, donc...

A la fin de la journée, je rentrai chez moi et retrouvai Karl dans la petite pièce que nous partagions. Nous jouions à la console, lorsqu'il s'aperçut, suite à mes dix défaites consécutives à Fifa 2014, que je n'étais pas dans mon état normal.
Karl : Qu'est-ce qui ne vas pas ?
Moi : Non, rien...

Je ne voulais pas lui dire pour ne pas lui raconter des choses qui n'auraient peut-être pas lieu et pour ne pas le blesser.
Karl : vas-y ! Raconte... Elle est jolie ?
Moi : Hein, mais de quoi tu parles ?
Je devins tout à coup rouge écarlate.
Moi :Et sinon les cours c'était bien ?
Karl : Ouais, ça va, mais... mais change pas de sujet. Dis moi qui c'est ? Je la connais au moins ?
Moi : Euh... T'as pas fini de m'emmerder avec tes questions, je suis crevé.
Karl : Ca doit être un sacré coup pour que tu ne veuilles rien me dire. Haha ! J'imagine le pire...
Moi : Ouais ben c'est ça, imagine le pire...
Karl : Quoi ma mère ?
Moi : Alors là, tu me fais de la peine... C'est important l'amitié pour moi, tu sais.
Karl : Ouais ben je le découvrirai bien un jour...
Moi : Ouais... ouais, c'est ça.

Nous continuâmes de jouer à la console dans la petite chambre, jusqu'à une heure du matin environ, puis nous nous endormîmes
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [en pause] Un dernier espoir   Mer 26 Déc - 19:20

... j'adore ^^ mais on se reveille c l'heure !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [en pause] Un dernier espoir   Mer 26 Déc - 19:52

Le lendemain, je m'esquivai un peu plus tôt pour éviter les questions plus qu'agaçantes de Karl, puis me rendai au plateau de tournage sur lequel travaillaient déja quelques personnes. Je les saluai d'un signe de la main, mais comme d'habitude, je ne reçus aucune réponse. Puis vînt l'heure de la pause, je descendis les marches menant à la salle de repos et entrai... Mais personne ne m'y attendais.
Je pris un café, me disant qu'elle était peut-être en retard et m'assis sur le buffet plaqué blanc à droite de la machine à café. J'attendis cinq minutes buvant gorgées après gorgées mon café, puis dix minutes de plus passèrent sans le moindre de signe de Christina. Je me dis qu'elle devait sûrement avoir une bonne raison et que je ne devais pas m'en inquiéter. Je repris le travail, certs un peu déçu de ne pas l'avoir vue, mais je ne devais pas me laisser abattre. En fin de matinée, transportant un carton de dossier au bureau du chef, je vis pour la première fois de la journée Christina, rayonnante de beauté. Parlant à son manager, ils s'approchèrent de moi. Lorsque nous nous croisâmes, elle fit semblant de ne pas me voir et me donna un violent coup d'épaule dans le bras, faisant ainsi virevolter les dossiers qui tombaient violemment sur le sol. Elle passa son chemin, me laissant, bouche bée, complètement paralysé de stupeur. Je ne comprenais pas. Sur le coup, je ne lui en ai même pas voulu, j'étais dans l'incompréhension totale. J'entendis des petits ricanements venant d'un coin de la pièce et ramassai les dossiers éparpillés sur le béton. Le soir, je descendis dans les vestiaires et me changeai rapidement. Je pris mon jeans et le lançai dans le casier. De ce dernier, sortit un petit bout de papier planant deux secondes avant d'atteindre le sol. Je le ramassai et n'y prêtai aucune attention. Je le mis directement dans la poubelle la plus proche. Mes deux jours de tournage terminés, je fus l'un des derniers à sortir du hangar 33 lorsque je croisai ce bon vieux Kristian.
Kristian : Salut, me dit-il gaiement
Moi : Salut, lui répondis-je d'une voix glauque.
Kristian : Passe une bonne soirée, ajouta-t-il.
Moi : Mouais toi aussi, lui lançai-je toujours sur le même ton.
Il remarqua l'état dans lequel j'étais mais ne voulu pas en savoir davantage. En même temps, je le comprend, il avait autre chose à faire que d'écouter des histoires ridicules. Je tendis le bras pour remonter ma manche et regardai l'heure.
Moi : *Et merde...*
Je commençai à courir afin de pouvoir prendre mon train, mais, arrivé à la gare essoufflé, je ne pus que constater le départ du train.
Moi : *(plein de gros mots Wink... Bon ben je vais attendre le prochain... en même temps j'ai pas le choix.)*
Je m'assis par terre contre un petit muret en béton, car les deux bancs étaient occupés, à ma droite par des amoureux s'embrassant langoureusement et à ma gauche par une petite famille dont la petite fille frappait à l'aide de sa barbie son frère couché au sol.
Je fermai les yeux et repassai ma journée en boucle dans ma tête quand soudain...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [en pause] Un dernier espoir   Mer 26 Déc - 21:17

suiteuh !!!!
plizzz
j'ai rien dotre pour tenir jusqké demain
Revenir en haut Aller en bas
soOfie
Ring Frei
avatar

Féminin
Nombre de messages : 5844
Age : 28
Chansons préférées de LaFee : Toutes !!! coup de coeur : wo bist du (Mama)
Hobbies : musique
localisation : Besançon
Date d'inscription : 13/07/2007

MessageSujet: Re: [en pause] Un dernier espoir   Mer 26 Déc - 21:31

Et là, Christina arrive ! ^^

suite please !!

_________________





Mary je t'aime fort

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [en pause] Un dernier espoir   Mer 26 Déc - 22:13

Ouais mais ca serait trop vite fini... lol
Pour la suite, ca sera demain après midi... dsl, je bosse demain matin et je pourrais pas taper le texte... Patience...
Revenir en haut Aller en bas
soOfie
Ring Frei
avatar

Féminin
Nombre de messages : 5844
Age : 28
Chansons préférées de LaFee : Toutes !!! coup de coeur : wo bist du (Mama)
Hobbies : musique
localisation : Besançon
Date d'inscription : 13/07/2007

MessageSujet: Re: [en pause] Un dernier espoir   Mer 26 Déc - 22:19

roh bon ben vivement demain aprés-midi ! ^^

_________________





Mary je t'aime fort

Revenir en haut Aller en bas
lordak_
Beweg Dein Arsch
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2284
Age : 27
Chansons préférées de LaFee : toutes sans exception
Hobbies : informatique,ecouter la musique =)
localisation : normandie (27)
Date d'inscription : 19/11/2007

MessageSujet: Re: [en pause] Un dernier espoir   Mer 26 Déc - 23:31

oui vivement demain aprés-midi , je suis accro ! ^^
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [en pause] Un dernier espoir   Jeu 27 Déc - 13:13

Bon voila un ptit épisode

Je fermai les yeux et repassai ma journée en boucle dans ma tête quand soudain...

Moi : *( Replein de gros mots)*
Je me levai et commençai à courir.
Moi : Comment j'ai pu rater ça ?
Au numéro 33, crachant mes poumons, j'arrivai devant Krstian endormi.
Moi : Kristian ! Réveille-toi ! S'il-te-plaît... lui adressai-je désespéré
Kristian : Grmbl... Quoi qu'est-ce qu'il y a ?? visiblement contrarié.
Moi : Il faut absolument que tu m'ouvres la porte... C'est urgent...
Kristian : Calme-toi et respire ! Qu'est-ce que j'y gagne ? me demanda-t-il.
Je le regardai avec des yeux noirs.
Kristian : Bon fais pas cette tête là, je rigole.
Il ouvrit la porte.
Kristian : Content ?
Moi : Merci infiniment, je te revaudrais ça...
Kristian : Ouais on verra ça plus tard, marmonna-t-il en me regardant m'éloigner.
Je courus et descendis les escaliers, manquant de peu de rater une marche. J'entrai dans la salle de pause et pris la poubelle qui se trouvait contre le mur. Je la retournai dans tous les sens, et pataugeai dans les ordures pour finalement le retrouver sous une canette de soda vide.
Moi : *(Le voila)*
Je pris le petit billet, le dépliai et le lus.

"Désolé pour ce que je t'ai fais, mais il ne fallait pas que l'on nous voie ensemble. Je viens de quitter mon copain et la presse ou quiconque aurait pu créer une histoire de toute pièce de notre relation amicale. Voilà, par contre j'ai passé un agréable moment hier, et je te remercie."

Christina

Les jambes tremblantes, je m'assis lourdement contre le mur blanc cassé et appuyai ma tête, regardant ainsi le plafond.
Moi : *(Relation amicale ? Agréable moment ?)*
Sur le coup, je me sentais vraiment stupide. Assis entre le réfrigérateur et la poubelle retournée, je me mis à rire, un rire nerveux qui se propagea jusqu'au rez-de-chaussée.
Moi :*(Je suis vraiment trop con... Je me fais un film pour rien. Dans deux jours, elle m'aura oublié et la vie reprendra son cours)*
En remontant les escaliers, il me semblait porter des souliers de plomb. Ayant entendu mon rire aigu, Kristian arriva et me soutînt pour monter les trois dernières marches.
Kristian : Tu m'expliques ?
Moi : Ca serait trop long... lui répondis-je avec un air de fou échappé d'asile.
Kristian : Ouais, je te laisse avec tes histoires.
Moi : Ouais, il vaut mieux...
Je pris le train, rentrai chez moi et laissai ma masse tomber lourdement sur le matelas pourri me servant de lit.
Revenir en haut Aller en bas
soOfie
Ring Frei
avatar

Féminin
Nombre de messages : 5844
Age : 28
Chansons préférées de LaFee : Toutes !!! coup de coeur : wo bist du (Mama)
Hobbies : musique
localisation : Besançon
Date d'inscription : 13/07/2007

MessageSujet: Re: [en pause] Un dernier espoir   Jeu 27 Déc - 19:22

trop bien, j'aime trop ta fic !! vivement al suite !! =)

_________________





Mary je t'aime fort

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [en pause] Un dernier espoir   Jeu 27 Déc - 19:32

Deux jours après, j'étais en état de dépression. Je n'allais plus en cours, ne sortais plus avec Karl... Enfait, je ne sortais plus de chez moi. Je ne faisait que zapper dans ma petite piaule pourrie. Le soleil produisait une forte lumière que je bloquai à l'aide des volets, gardant tant bien que mal une lumière tamisée dans la pièce. Je regardais une émission pourrie, lorsque vînt la pub. Je changeai et tombai sur une chaîne musicale qui passait au même moment le clip de Lafee dans lequel j'avais participé, certes très peu. Je la regardai attentivement : ses gestes, ses mimiques, tout quoi... Et puis une lubie me frappa l'esprit.
Moi : *(Je ne vais pas me détruire pour elle tout de même... Pour une fille avec qui il ne s'est absolument rien passé...)*
Je decidai donc de rerendre ma vie en main. Je repris tous mes cours consciencieusement, arrêtai de me saouler tous les soirs avec Karl et signai un contrat de travail pour deux mois en tant qu'auxiliaire dans un hypermarché les samedis. Et tout cela en une semaine seulement.


Dernière édition par le Ven 28 Déc - 12:56, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [en pause] Un dernier espoir   Jeu 27 Déc - 20:24

Voila je vous met encore un bout... enfin si y'en a toujours qui lisent...
La suite demain après midi de nouveau.

Dix mois passèrent et beaucoup de choses avaient changé : les parents de Karl lui achetèrent un nouvel appartement trois pièces, mes résultats universitaires furent revenus à la moyenne, je gardai le boulot que j'avais trouvé et me laissa pousser mes cheveux noirs.
Un soir de février, endormi dans un fauteuil du salon, je fus brusquement réveillé par Karl qui venait de rentrer en claquat la porte.
Karl : Haha ! Devine quoi ! me cria-t-il.
Moi : Mmmh... Vas-y ! lui répondis-je à moitié assoupi.
Karl : J'ai gagné une rencontre avec LaFee, me dit-il encore tout excité.
Je me relevai brusquement et écarquillai les yeux.
Moi : Quoi ? Non, serieux ?, la voix tremblante.
Karl : Ouais, c'est un truc de fous. J'ai participé à un concours sur internet et j'ai gagné.
Moi : Super pour toi.
Karl : Nan, pour nous...
Moi : ???
Karl : Oui, c'est une rencontre pour deux personnes. Je sais que tu n'aimes pas trop sa musique, mais je tiens absolument à ce que tu m'y accompagne.
Moi : *(En même temps, je pourrais voir sa réaction après tant de temps...)*
Moi : Ouais, si tu veux... Et c'est quand ce concert ?
Karl : Demain.
Moi : Tu rigoles ?
Karl : Non.
Moi : Hé, c'est des rigolos ton équipe, ils s'y prennent à la dernière minute...
Karl : Ouais je sais, mais fais le pour moi... S'il-te-plaît...
Moi : Ouais c'est bon je viendrais.

Le soir même, je sortis prendre l'air sur le balcon de notre tout nouvel appartement. Je m'installai sur un fauteuil en osier et regardai la ville de Berlin illuminée dans l'obscurité de la nuit. Le ciel dégagé permettait l'observation de la magnifique voûte céleste. Je pensais à Christina : je avais enfin soigné ma blessure et cet évenement revînt l'ouvrir. Je fermai les yeux, faisant le vide dans ma tête, et inspirai profondément l'air frais d'un rude hiver. Je retins ma respiration quelques trente secondes durant lesquelles je voyageai dans l'infini, puis relâchai le dioxide de carbone, emprisonné dans mes poumons. Puis je rentrai me coucher paisiblement dans mon lit.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [en pause] Un dernier espoir   Jeu 27 Déc - 20:30

dans toute les fic ya quelqu'un qui tombent amoureux de christina
euh demain apré midi tes sur ? pas avant? plizz stp ? je t'en suplie?
Revenir en haut Aller en bas
lordak_
Beweg Dein Arsch
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2284
Age : 27
Chansons préférées de LaFee : toutes sans exception
Hobbies : informatique,ecouter la musique =)
localisation : normandie (27)
Date d'inscription : 19/11/2007

MessageSujet: Re: [en pause] Un dernier espoir   Jeu 27 Déc - 21:35

vraiment exelente ta fic !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [en pause] Un dernier espoir   

Revenir en haut Aller en bas
 
[en pause] Un dernier espoir
Revenir en haut 
Page 1 sur 6Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
 Sujets similaires
-
» Poème du soir, espoir
» Dernier Pro feat Mc Tia (Rappeuse Danoise) - Prod Lp2
» mort du dernier héros
» Votre Dernier Jeu Vidéo /PS3/X-BOX 360/DS/PSP/Wii/PC
» Le dernier jeu à la con : créer sa pochette d'album

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LaFee(érie) :: ~ Entre Fans ~ :: Fanfictions :: Avec LaFee-
Sauter vers: