Forum francophone de référence sur la chanteuse allemande LaFee !!
 
AccueilFanClubPortailFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [en pause] Un dernier espoir

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [en pause] Un dernier espoir   Ven 28 Déc - 5:25

fallen a écrit:
dans toute les fic ya quelqu'un qui tombent amoureux de christina
Ouais je me disais la même chose... mais bon... sans amour, c'est pas pareil...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [en pause] Un dernier espoir   Ven 28 Déc - 13:18

Le 2 mars 2015, date du concert, je n'avais jamais vu Karl aussi excité. Il avait tout prévu : des sandwichs et de la bière pour l'attente.
Moi : L'attente ?
Karl : Bah ouais, tu vas pas t'imaginer qu'on va arriver cinq minutes avant l'ouverture des portes.
Moi : Quoi ? On va se peler pendant des heures ?
Karl : Ouais, d'ailleurs on part dans une demie heure.
Moi : Mais tu rigoles, il est que 9h du mat... Et le concert n'est que ce soir.
Karl : Bah ouais, on arrive à 11h et on attend jusqu'à 20h...
Moi : Pfff...
Je me résignai tout de même à suivre Karl. Je pris une douche express, enfilai un jeans et une chemise. Karl m'attendait dans le couloir de l'immeuble, tapant du pied.
Karl : Bon tu viens ?
Moi : Ouais ça va, j'arrive...
J'arrachai mon blouson et mon écharpe du porte-manteaux et enfilai mes baskets, sans prendre le temps de les attacher. Je le rejoint dans la voiture et il démarra.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [en pause] Un dernier espoir   Ven 28 Déc - 16:57

Une heure et demie plus tard, nous arrivâmes devant la salle de concert. Il n'y avait personne.
Moi : T'es sûr que c'est là ?
Karl : Bah ouais, regarde... me dit-il en hochant la tête vers la gauche.
En effet, une énorme affiche annonçant le concert était collée contre un panneau publicitaire.
Moi : Bon on fait quoi ?
Karl : Bah on se parque et on s'installe...
Nous nous assîmes devant l'entrée avec notre garde-manger et attendîmes. Trois heures après, vînt le premier groupe de fans, majoritairement féminin. Je regardai Karl avec des yeux sombres.
Karl : Me regarde pas comme ça... Je pouvais pas savoir qu'ils arriveraient si tard.
cela faisait trois heures que nous attendions dans le froid, et il nous en restait encore six parmi une douzaine de filles gloussant et trépignat d'impatience. Parmi le groupe de filles, on pouvait apercevoir un garçon de type oriental, les cheveux noir charbon, le teint bronzé et le regard sombre, il avait tout pour plaire. Nous voyant, il s'approcha de nous, visiblement content de voir d'autres visages.
Homme : Ah, ça fait du bien de voir que je suis pas le seul...
Moi : ...dans la merde.
Karl me donna un coup de coude particulièrement douloureux.
Moi : Aïe ! Quoi, on a bien le droit de rigoler.
Homme : J'accompagne ma copine au concert, me dit-il en pointant une belle noireaude du doigt.
Moi : Plutôt mignonne...
Homme : Pas touche !
Moi : ... Hein ? Ah, ouais... Non t'inquiète pas. Moi c'est Maxime.
Homme : Ilhan
Moi : T'aimes Lafee, toi ?
Ilhan : Tais-toi, je supporte pas cette musique, mais je subis ça par amour.
Moi : Qu'est-ce qu'on ferait pas par amour, ajoutai-je en fixant le vide.
Ilhan resta avec nous jusqu'à l'ouverture des portes où il rejoigna sa copine. Nous nous saluâmes et passâmes les portes pour découvrir une salle vide, nous laissant l'embarras du choix.
Karl me tira par le bras et se mit à courir jusqu'à ce qu'un agent de sécurité le stoppe. Il ajouta qu'il ne fallait pas courir. Nous avançâmes jusqu'aux barrières de sécurité juste devant la scène. Trente minutes après l'ouverture, Christina fit sa première apparition sur scène.
Moi :*( Qu'elle est belle !)* pensai-je complétement figé dans la foule hystérique.
Karl : C'est génial, hein ? me cria-t-il.
Je me contentai de hausser les épaules pour lui faire comprendre que je n'avais rien entendu. Il me fit signe de la main me disant de laisser tomber. Le concert se passa bien, personnellement, je ne m'étais pas amusé, mais cela faisait tellement plaisir à Karl... A la fin du concert, la salle se vidait peu à peu quand soudain...
Interphone : Les gagnants du concours sont invités à se rendre à l'entrée des loges.
Il tira mon bras et m'entraîna vers les loges. Il montra nos deux pass au garde qui nous laissa passer. Dans les loges un homme nous accompagna jusqu'à la porte de la loge de Christina. Karl tremblait, mais mois je pus rester stoïque, en apparence seulement. A l'interieur, je voulais exploser de peur, de joie, de colère... Je ne le savais pas encore. Je coiffai rapidement mes cheveux pour que l'on voie un minimum mon visage.L'homme frappa à la porte rouge bordeau qui s'ouvrit quasi instantanément.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [en pause] Un dernier espoir   Ven 28 Déc - 17:29

non !!!! ta pas le droit de couper a un moment pareil !!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [en pause] Un dernier espoir   Ven 28 Déc - 17:40

Une sublime jeune femme apparut à notre regard. Karl tremblait, le souffle coupé, tandis que moi je pus étrangement cacher mon stress.
Ch : Entrez, je vous en prie...
Nous entrâmes dans la pièce et nous installâmes dans le sofa en face du fauteuil dans lequel Christina venait de s'assoir.
Ch : Quels sont vos prénoms ? dit-elle en se relevant.
Elle se dirigea vers le mini-bar.
Karl : Moi, c'est Karl et lui c'est Maxime,répondit-il visiblement nerveux.
Ch : Vous voulez boire quelquechose ? dit-elle de dos.
Karl : Non merci.
Moi : Volontiers, un café... Rien de tel qu'un bon café le matin pour se mettre de bonne humeur. lui lançai-je en me dévoilant le visage.
Christina, intriguée par mes paroles, se retourna et eut un choc qui lui fit lâcher le verre se brisant avec fracas sur le sol. Elle se reprit et me fit un sourire.
Karl : Il y a un problème, demanda-t-il à Christina.
Ch : Non, non... J'ai cru vous avoir déja vu, répondit-elle en sachant pertinemment qui j'étais. Je suis désolée, je n'ai pas de café.
Moi : Non, je plaisantais, rien pour moi non plus.
Le reste de la rencontre se passa plutôt bien, Karl pût poser ses questions, mais l'ambiance resta tendu entre Christina et moi. Et Karl l'avait bien senti. Puis la rencontre se termina.
Ch : Aurevoir et merci pour la visite.
Karl : Merci beaucoup, aurevoir.
Karl sortit en premier, puis vînt mon tour. Christina me pris brusquement le bras et me glissa un petit billet dans la poche.
Ch : Appelle-moi, me chuchota-t-elle dans l'oreille.
Nous sortîmes du bâtiment et nous asseillâmes sur les escaliers devant l'entrée.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [en pause] Un dernier espoir   Ven 28 Déc - 17:43

trop !!!! suite plizzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzz
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [en pause] Un dernier espoir   Ven 28 Déc - 18:41

Nous sortîmes du bâtiement et nous asseillâmes sur les escalies devant l'entrée.

Moi : *(Quoi ? Elle croit que je vais l'appeler... Elle se prend pour qui...)*
Je regardai le ciel étoilé.
Moi :*(Et si je l'appelais...)*
Karl : Qu'est-ce qu'il y a d'écrit dessus ?
Moi : Hein... Quoi ? lui répondis-je en cachant le petit bout de papier que je tenais dans les mains.
Karl : Raconte-moi...
Je n'avais plus le choix, il fallait que je lui révèle mon secret.
Moi : Bon... Il y a environ deux mois, tu te souviens de la fille dont je ne voulais pas t'avouer le nom ?
Karl : Ouais...
Moi : Eh.. Bien, c'était elle.
Karl : QUOI ? dit-il en se relevant brusquement. Explique...
Moi : Nous nous sommes rencontrés sur le tournage de son dernier clip. Nous avons discutés une dixaine de minutes et nous nous sommes donnés rendez-vous le lendemain à la même heure, mais elle n'est pas venue... Et voila c'est pas bien important.
Karl : Pas important... Quoi... Tu te fous de moi... Tu la vois, tu lui parle à elle, qui est si chère à mes yeux et tu la séduis... Encore pire, tu ne me dis rien...
Moi : Je savais bien que tu l'aimais et je ne voulais pas te blesser... Excuse-moi...
Karl : Ben, c'est trop tard... Et qu'est-ce qu'il y a sur le billet ?
Moi : Son numéro de téléphone...
Il se retourna et donna un coup de pied dans la poubelle qui se situait juste à côté de nous.
Karl : Et tu comptes faire quoi ?
Moi : Honnêtement, je sais pas...
Il me tendit un petit briquet rose bonbon.
Karl : Fais-le ! Sinon dis adieu à notre amitié...
Je pris le briquet, puis brûlai le morceau qui tomba par terre et disparut dans le vent.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [en pause] Un dernier espoir   Ven 28 Déc - 18:44

mais quel abruti !! pourquoi il fou le feu au papier ?? si il a pas retetnu le numero !!!!
Revenir en haut Aller en bas
lordak_
Beweg Dein Arsch
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2284
Age : 27
Chansons préférées de LaFee : toutes sans exception
Hobbies : informatique,ecouter la musique =)
localisation : normandie (27)
Date d'inscription : 19/11/2007

MessageSujet: Re: [en pause] Un dernier espoir   Ven 28 Déc - 18:57

waouhh il est malade d'avoir brulé le papier !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [en pause] Un dernier espoir   Ven 28 Déc - 19:21

Bah ouais mais l'amitié... Wink La suite dans une vingtaine de minutes
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [en pause] Un dernier espoir   Ven 28 Déc - 19:50

mais zut l'amitié
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [en pause] Un dernier espoir   Ven 28 Déc - 19:57

Un silence durable s'était installé depuis quelques minutes lorsque je le rompis.
Moi : Bon on va se boire une bière ? C'est moi qui paye...
Karl : Ouais...
Nous allâmes donc au pub du coin et commendâmes deux blondes. Dans ce pub typique anglais, on trouvait toutes les générations. Accoudés au bar, les vieux barbus d'une cinquantaine d'années trinquaient, traînant leur gros ventre qui trahissait une certaine passion pour la bière. Puis, au fond, assis autour d'une table, je voyais une bande de jeunes d'une quinzaine d'année complétements faits, dont un dormait sous la table. L'ambiance générale du pub était très chaleureuse, contrairement à celle qui régnait entre Karl et moi.
Moi : Je vais vite au chiottes, criai-je à Karl.
Il me fit un signe de la tête ma faisant comprendre qu'il n'en avait rien à faire. Arrivé au toilettes, je pris très rapidement une serviette en papier et abordai le premier homme que je croisai.
Moi : S'il-vous-plaît... Vous auriez un crayon ou quelque chose pour écrire ?
Homme : Ouais voilà...
Il me tendit un petit crayon machouillé à son extrémité.
Moi : Merci infiniment.
Je collai la serviette contre le mur et commençai à réfléchir.
Moi : *(Merde, c'était quoi... euh.. 00 22 ... ah ça y est.. 00 22 34 66 49)*
Je me sentis soudain terriblement soulagé de m'en être souvenus et rendis le crayon à son propriétaire. Je retournai dans la salle à boire et me réinstallai à la table. Karl en était ,en l'espace de cinq minutes, à sa troisième bière qu'il vida cul sec devant mes yeux.
Moi : Merde... Tu peux pas te tenir...
Il était complétement bourré. Je le pris par le bras et le soutînt. Je passai au bar pour payer l'addition et nous sortîmes de ce lieu. Une fois au parking, je l'installai dans la voiture et pris le volant jusqu'à notre domicile. Après un voyage d'environ deux heures, je parquai la voiture dans le garage à cet effet derrière notre immeuble et nous sortîmes de l'habitacle. Karl était plus ou moins remis... Nous nous engageâmes dans la petite ruelle entre notre immeuble et le bâtiment voisin pour nous rendre à l'entrée principale.
Moi : Tu m'en veux toujours...
Karl : Ouais... Bien sûr
Moi : Je peux savoir pourquoi ? A part t'avoir menti, je n'ai fait aucun mal.
Karl : Des filles, il y en a des milliers, des millions... Pourquoi a-t-il fallu que tu choisisses celle-là ?
Moi : Je ne l'ai pas choisie... Et puis les sentiments, ça ne se contrôle pas...
Karl : Si, ça se contrôle, surtout pour conserver une amitié... J'espère que tu t'en rends compte.
Moi : Mouais...
Nous entrâmes dans notre appartement, puis, j'allai me coucher. Une heure après, je ne dormais toujours pas. Je pensais trop au dilemne qui me faisait face : une fille formidable avec qui il pourrait peut-être se passer quelque chose ou mon ami que je considère presque comme mon frère. Plus tard dans la nuit, je réussis finalement à m'endormir...
Revenir en haut Aller en bas
soOfie
Ring Frei
avatar

Féminin
Nombre de messages : 5844
Age : 28
Chansons préférées de LaFee : Toutes !!! coup de coeur : wo bist du (Mama)
Hobbies : musique
localisation : Besançon
Date d'inscription : 13/07/2007

MessageSujet: Re: [en pause] Un dernier espoir   Ven 28 Déc - 19:59

et comment il fait maintenant sans son numéro ?? lol

suite !!


(je sois être la seule fille à lire la fic ! ^^)

_________________





Mary je t'aime fort

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [en pause] Un dernier espoir   Ven 28 Déc - 20:07

3bieres bourré ?? c'est qui sa ?
l'amitié c'est bien l'amour c'est mieux !
la suite !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [en pause] Un dernier espoir   Ven 28 Déc - 20:19

soOfie a écrit:
et comment il fait maintenant sans son numéro ?? lol

suite !!


(je sois être la seule fille à lire la fic ! ^^)

Euhh... T'es sur que t'as tout lu... Regarde le passage juste avant ton message... Wink
Revenir en haut Aller en bas
soOfie
Ring Frei
avatar

Féminin
Nombre de messages : 5844
Age : 28
Chansons préférées de LaFee : Toutes !!! coup de coeur : wo bist du (Mama)
Hobbies : musique
localisation : Besançon
Date d'inscription : 13/07/2007

MessageSujet: Re: [en pause] Un dernier espoir   Sam 29 Déc - 0:05

heu ouais mais on a posté en même temps ! ^^

suite !! =)

_________________





Mary je t'aime fort

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [en pause] Un dernier espoir   Sam 29 Déc - 9:02

Voix : OH !... Oh ! C'est l'heure...
Je sentis soudain un violente douleur dans les côtes.J'ouvris les yeux et vis Karl juste devant moi.
Moi : Ouais, c'est bon... Calme-toi...
Karl : Dépêche-toi, tu vas rater le début des cours.
Moi : Mmmh... J'arrive.
Je me levai péniblement et sentis tout à coup un courant d'air glisser entre mes reins lorsque Karl sortit. Je pris une bonne douche chaude et pris mon jeans au sol duquel tomba le numéro de Christina. Je me figeai et pensai :
Moi : *(Bon, c'est décidé, je l'appelle...)*
J'allais l'appeler, mais pas tout de suite. Je préférais être patient et me faire désirer. En sortant de l'immeuble locatif fraîchement repeint, je sentais qu'une belle journée s'annonçait. Je marchais sous un ciel bleu baigné d'un soleil radieux, jusqu'au parc de l'université. Dans le parc verdoyant, je m'arrêtai sous un platane et m'assis à son pied. La douce lumière traversant les arbres du parc, illuminait mon visage transmettant ainsi son pouvoir bénéfique. A cet instant précis, je pensais à la chevelure blonde, au sourire éclatant, au visage angélique et cet instant, je voulus qu'il dure à jamais.
La sonnerie indiquant le début des cours retentit dans toute la faculté. Je me levai lentement et m'engageai sur le chemin de gravillons gris perle menant à l'auditorium. J'entrai et m'installai à côté de mon colocataire. Il ne m'adressait plus la parole depuis la veille, mais mes pensées étaient tournées vers une tout autre personne. Depuis ma place, je voyais au travers des carreau, le parc dans lequel je m'étais assis. Celui-ci était toujours baigné d'une douce lumière orangequi séchait peu à peu la rosée du matin. Je regardais fixement les couleurs ocres qui paraissaient à mes yeux. La voix de notre professeur me semblait être une symphonie. Personne ne pouvait briser cet instant, personne sauf ...
Karl : Tu prends pas de notes ?
Moi : Qu'est-ce que ça peut te foutre ?
Karl : Rien... Enin, je disais ça pour toi...
Le réveil brutal de mon ami me renvoy directement dans la salle de cours. Le reste de l'heure passa, je pris deux bonnes pages de notes et rentrai, entre deux matières, à l'appartement. Je me couchai sur mon lit et croisa mes bras en mettant les mains derrière la tête. Je pensais bien evidemment à Chritina. Les jours suivants passèrent dans la même athmosphère féerique, magique, voire divine. Un beau jour, j'étais couché dans l'herbe, pensif. Je relevai le torse, assis entre deux plates-bandes de fleurs et je décidai de l'appeler sur un coup de tête. Je m'isolai dans une petite clairière et sortis mon portable. Je composai le numéro et porta mon portable à l'oreille. Quelques secondes plus tard,...
Ch : Allo ?
Revenir en haut Aller en bas
Sev44
Prinzesschen
avatar

Féminin
Nombre de messages : 232
Age : 24
Chansons préférées de LaFee : Toutes
Hobbies : Ecouter de la musique
localisation : Saint-Nazaire
Date d'inscription : 17/08/2007

MessageSujet: Re: [en pause] Un dernier espoir   Sam 29 Déc - 10:23

C'est trop bien! j'adore!
La suite!

(on est deux filles a lire x)

_________________

17/10/07 (L)
Revenir en haut Aller en bas
lordak_
Beweg Dein Arsch
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2284
Age : 27
Chansons préférées de LaFee : toutes sans exception
Hobbies : informatique,ecouter la musique =)
localisation : normandie (27)
Date d'inscription : 19/11/2007

MessageSujet: Re: [en pause] Un dernier espoir   Sam 29 Déc - 10:41

ah enfin il appelle christina ^^ suite =)
Revenir en haut Aller en bas
soOfie
Ring Frei
avatar

Féminin
Nombre de messages : 5844
Age : 28
Chansons préférées de LaFee : Toutes !!! coup de coeur : wo bist du (Mama)
Hobbies : musique
localisation : Besançon
Date d'inscription : 13/07/2007

MessageSujet: Re: [en pause] Un dernier espoir   Sam 29 Déc - 11:29

Sev44 a écrit:
C'est trop bien! j'adore!
La suite!

(on est deux filles a lire x)

je me sent moins seule ! ^^

suite !! =)

_________________





Mary je t'aime fort

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [en pause] Un dernier espoir   Sam 29 Déc - 11:39

non le debut d'une conversation tu peut l'enlever du reste tu doit mettre toute la conversation !! (suite plizzzzzzz)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [en pause] Un dernier espoir   Lun 31 Déc - 9:55

Ch : Allo ?
Moi : Salut... c'est Max... Maxime
Ch : Ah oui... J'ai eu peur que tu ne veuilles pas m'appeler...
Moi : Non, je voulais juste trouver le bon moment...
Ch : Et c'est maintenant ?
Moi : Je sais pas, à toi de me le dire?
Ch : Mmmh... ça se pourrait...
Moi : Alors que dirais tu si je t'invitais au resto ?
Ch : Pourquoi pas...
Moi : Où et quand ?
Ch : A 19h demain ?! L'adresse je te l'enverrai par e-mail...
Moi : Ok... adresse.at.email.com... (Bah ouais je veux pas vous la donner, chers lecteurs...XD)
Ch : Je t'attends... Bye
Moi : Ciao...
Je raccrochai tout en regardant le numéro de Christina disparaître du cadran du téléphone, puis, je déviai mon regard vers la fontaine dans laquelle trois mineaux s'abreuvaient. J'étais aux anges.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [en pause] Un dernier espoir   Lun 31 Déc - 15:52

maus euh!!!!!! veut la suite
Revenir en haut Aller en bas
soOfie
Ring Frei
avatar

Féminin
Nombre de messages : 5844
Age : 28
Chansons préférées de LaFee : Toutes !!! coup de coeur : wo bist du (Mama)
Hobbies : musique
localisation : Besançon
Date d'inscription : 13/07/2007

MessageSujet: Re: [en pause] Un dernier espoir   Lun 31 Déc - 16:48

moi aussi !!! =)

_________________





Mary je t'aime fort

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [en pause] Un dernier espoir   Lun 31 Déc - 17:12

Le lendemain fut une longue, très longue journée, mais le soir du rendez-vous était arrivé.
Ce vendredi, Karl était parti en week-end avec son frère Brad. Ils allaient à Munich où il s'y passait un important festival et la bière y coulait à flot. Quant à moi, ce soir-là, je me préparais pour ma soirée. Je me brossai les dents lorsque j'entendis lela porte s'ouvrir. Je me penchai en arrière et vis Karl, debout dans notre salon.
Karl : Qu'est-ce que tu fais ?
Pris de cours, j'inventai vite une histoire.
Moi : Bah... Je vais à ce séminaire dont je t'ai parlé l'autre jour...
Karl : Quoi, mais quel séminaire ? C'est quoi cette histoire ?
Moi : Je t'en ai pas parlé ? Il me semblait pourtant...
Karl : Eh bien non...
Moi : Alors t'es au courant maintenant... Désolé...
Karl : Ouais, c'est bon je vais pas en faire une histoire pour ça, vieux frère...
Moi : Par contre, je t'emprunte ta voiture...
Karl : Fais comme tu veux... Pour ce qu'elle vaut...
Moi : Merci
Karl : Bon faut que je me barre... On va se bourrer comme des trous et sauter tout ce qui bouge... dit-il tout excité.
Moi : Ouais, fais quand même gaffe...
Karl : ...avec le SIDA... Ouais je sais... J'ai un sac plein de capotes...
Moi : Non, fais gaffe à ce que ça soit pas un gars...
Karl prit un coussin du sofa et me l'envoya dessus en rigolant.
Karl : Vas- te faire mettre !
Moi : Allez... Casse-toi et essaye de pas trop te blesser...
Karl : T'inquiète... Bon week-end... dit-il en claquant la porte.
Moi : Bon week-end à toi... lui répondis-je en chuchotant.
Dans la rue, un Hummer l'attendait.
Moi :*(Encore un cadeau de ses parents...)*
Karl entra dans la voiture qui partit presque aussitôt.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [en pause] Un dernier espoir   

Revenir en haut Aller en bas
 
[en pause] Un dernier espoir
Revenir en haut 
Page 2 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
 Sujets similaires
-
» Poème du soir, espoir
» Dernier Pro feat Mc Tia (Rappeuse Danoise) - Prod Lp2
» mort du dernier héros
» Votre Dernier Jeu Vidéo /PS3/X-BOX 360/DS/PSP/Wii/PC
» Le dernier jeu à la con : créer sa pochette d'album

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LaFee(érie) :: ~ Entre Fans ~ :: Fanfictions :: Avec LaFee-
Sauter vers: